Kisho Kurokawa

Édition fictive pour télérama
2018

C’est le fondateur du mouvement du métabolisme (années 60), où les architectes travaillent sur des structures extensibles. Celles-ci peuvent s’étendre sur une large échelle afin de pouvoir s’adapter à la société de masse qui ne cesse de se développer.
Dans ses travaux, Kisho Kurokawa est influencé par ce qu’il appelle "le principe de vie". Pour lui si une architecture est faite pour se développer et croître, elle est également vouée à disparaître. Dans une interview il a déclaré qu’il travaillait tout en même temps, du détail de la rampe d’escalier à l’implantation de l’architecture dans la ville. Comme dans un organisme vivant l’environnement est un paramètre qui influence tout le métabolisme de la structure.

Magazine ouvert Couverture du magazine Double-page sommaire Double-page

Les différents choix typographiques, graphiques et de composition ont pour but d'immerger le lecteur, dès les pages liminaires, dans ce qui fait la singularité de cet architecte. Expansion et prolifération par système modulaire, relation entre l'infiniment grand et l'infiniment petit, mais aussi principe de vie.